Pourquoi nos placards sont-ils remplis de vêtements que nous ne portons plus ?

21 May 2020 Par EMMA
Nos placards sont souvent engorgés et remplis à ras bord de vêtements qu’on entasse depuis des années, qu’on ne porte jamais mais dont on n’arrive pas à se séparer ...

Selon les statistiques, un vêtement est porté en moyenne seulement 4 fois !

 1/ Pourquoi faire le tri dans ses placards ? 


Avant de se demander pourquoi il est si difficile de faire le tri … demandons nous pourquoi on fait le tri ? La réponse est simple : on accumule beaucoup trop de vêtements !

En 15 ans la consommation de vêtements d’une personne a augmenté de 60% … en effet 100 milliards de vêtements sont achetés dans le monde chaque année 😱😱😱

Alors forcément, à un moment donné on craque, et une envie irrépressible de faire le tri nous submerge … 

Souvent le grand tri a lieu lors d’un déménagement, ou d’un changement de saison mais ATTENTION, le craquage peut nous tomber dessus à tout moment, il suffit qu’une chaussette fasse déborder l’armoire.

On vide tout et on réalise alors ce qu’on a accumulé pendant des mois (voir des années) !

2/ Faire des choix, difficulté #1 du tri 


Selon Guillemette Faure, auteure de Ça peut toujours servir "Nous sommes prêts à envisager toutes les excuses possibles pour garder nos objets" … comme si notre vie en dépendait.

La plupart de nos excuses tournent autour d’un concept : la thésaurisation affective des vêtements souvenirs...En clair, nous n’arrivons pas à nous séparer des vêtements qui ont une valeur sentimentale. Sur le podium des pires meilleures excuses pour garder ses vêtements on retrouve….tintintintin…. 

  1. “ Je peux pas le jeter ça me rappelle *souvenir* “
  2. “ C’était vraiment un cadeau pourri, mais ça se fait pas de le jeter” 
  3. “On sait jamais ou cas-où, il vaut mieux le garder ” 
  4. “Ok pas à ma taille mais demain je commence un régime”
  5. “Mais POURQUOI j’ai acheté ça ? … ça m’a couté cher je vais quand même le porter une fois”

Nous nous focalisons trop souvent sur le coût que représenterait le fait de ne pas avoir un vêtement le moment venu MAIS réfléchissons un instant au coût de stockage :

Une étude a montré qu’un appareil à fondue dont la surface occupée dans l’appartement rapportée au montant du loyer, coûterais 7 euros par mois (coucou les parisiens). 


3/ Nettoyer ses placards, la clé du bonheur ? 


En effet, faire vos adieux aux vêtements que vous ne portez plus n’est pas seulement un excellent moyen de faire de la place dans vos placards… c’est aussi bon pour le moral, et ce serait selon certains, la clé du bonheur !

Selon Olivier Douville, psychologue clinicien et psychanalyste explique d‘ailleurs : « ranger revient à refuser de se laisser envahir par le chaos, la confusion ». Lorsque nous sommes stressés, angoissés, le désordre d’une armoire qui déborde de vêtements ne nous permet pas de se sentir apaisés dans notre intérieur et peut même amplifier les ondes négatives. Ranger serait donc la meilleure défense contre l’angoisse et l’impuissance ! 

Là par exemple, c'est peut-être le moment de trierSelon une étude d’Oxford, les personnes qui font de bonnes actions en aidant des associations témoignent d'un niveau de bonheur supérieur aux autres personnes.

Alors on vous propose de prolonger le kiffe, en nous redonnant vos vêtements. Ils intégreront la filière réglementée du tri et du recyclage, contribueront à des actions sociales et solidaires et vous effectuez ainsi une double BA !

Votre don sera récompensé par des points Re qui vous permettront de vous faire plaisir chez une de nos marques partenaires.